Ben Shahn


Le photographe américain Ben Shahn (Benjamin Shahn) est né le 12 septembre 1898 à Kovno, en Lituanie. Il a immigré à New York avec sa famille à l'âge de six ans. Il a d'abord travaillé en tant qu'apprenti lithographe pour une maison commerciale, il étudia à la National Academy of Design ainsi qu'à l'Art Students League puis se rendit à Paris de 1917 à 1922, où il s'inscrivit à l'académie de la Grande Chaumière. Durant ces années, il acquière les compétences qui lui permettront de vivre correctement tout en poursuivant son ambition d'être un peintre. L'intérêt initial de Shahn pour la photographie découle de son utilisation du médium comme outil de référence pour ses peintures.


Ben Shahn travaille comme artiste à l'Administration de réinstallation à Washington dans les années 30. Ben Shahn est l'un des plus grands photographes réalistes américains avec Walker Evans et Dorothea Lange. Comme eux, il a travaillé pour la Farm Security Administration et appartient donc à cette génération de photojournalistes. De 1935 à 1938, il occupe également un poste à temps partiel dans le département de photographie de Roy Emerson Stryker, économiste, haut fonctionnaire du gouvernement et photographe.


Shahn est connu pour avoir exploité la portabilité de la caméra 35 mm pour capturer ses sujets de manière informelle et spontanée. Il utilisait un Leica avec un viseur à angle droit qui lui permettait de photographier ses sujets à leur insu. En plus de son travail photographique pour la FSA, Shahn s'est taillé une réputation de peintre réaliste américain de premier plan. Une exposition rétrospective de son travail a eu lieu au Museum of Modern Art en 1947. Il a également représenté les États-Unis à la Biennale de Venise en 1954.


Il meurt à New York en 1969, alors âgé de 71 ans.


Vous pouvez accéder à une courte biographie en anglais et à quelques unes de ses images sur ce site : https://www.icp.org/browse/archive/constituents/ben-shahn/


Quelques unes de ses photographies sont dans le portfolio :