Peter Izarik


Peter Izarik est un photographe slovaque né en 1979 à Humennom. Au fil des déménagements de ses parents lui et son frère ont connu plusieurs villes de Slovaquie. La dernière en date fut Prešov où sa sœur Miroslava est d’ailleurs née. Il y passera une partie de son enfance et toute son adolescence ; Aujourd’hui il y vit toujours. Il découvre la photographie en 2006 lors de week-end passés à la campagne où il rencontre des passionnés qui se consacrent activement à l’activité, peu à peu Peter tombe amoureux de l’image.


Son premier boîtier était un Nikon Coolpix L101, mais à l'été 2007 il passe au reflex en acquérant un D40. En fait Peter cherche à créer des images créatives du monde qui s’offre à lui, il recherche un appareil stimulant son côté créatif en lui permettant plus de possibilités techniques. Il commence également à évoluer dans son approche photographique elle-même et s’intéresse de plus en plus au noir et blanc ainsi qu’à la pause longue. Puis il découvre le courant minimaliste, la photographie de nature et aussi le format carré qui va devenir prédominant et prépondérant dans son travail. Il admire de plus en plus le travail d’autres photographes spécialistes dans ces domaines qui représentent la réalité différemment grâce au rendu et au traitement. Une réalité comme il l’aime et la ressent. Ainsi il prend la résolution d’aller lui aussi dans ce sens et s’équipe progressivement d’objectifs lui permettant de prendre cette direction. On retrouve dans son sac photo différents objectifs qui révèlent son D40 comme l’AF-S DX Zoom-Nikkor 18-55 mm f/3.5-5.6G ED II et le 55-200 mm f/4-5.6G ED. Il dispose aussi d’un ensemble « non-optique », destiné aux reflex argentiques et numériques avec le Lensbaby Composer et sa suite de compléments optiques : sténopé/zone plate, kit angle/téléobjectif grand angle et kit macro.


A côté de cela il possède également un Lomo Smena 8M qui est un compact soviétique d'entrée de gamme des années 70, ce qui en dit beaucoup sur ses capacités ! L'objectif est un triplet traité T-43 de 40 mm qui ouvre à f4. L'obturateur offre des temps de pose allant d’1/250s à 1/15s et surtout une pose B avec synchro-flash à toutes les vitesses, ce qui est sans doute le point fort de ce vieil engin qui donne des résultats étonnants. Son viseur, imprécis, est un simple cadre transparent qui n'a pas de système de mise au point, celle-ci doit donc s’effectuer au jugé. Dans le même esprit il utilise parfois un Diana F+ couplé à un Lomo Fisheye 2. Les amateurs de lomographie revendiquent une grande liberté de style, un côté hasardeux, spontané, une sorte d’art expressif et très accessible, loin des images ultra maitrisées de l’ère du numérique. Sachant que ce type de boîtier argentique est comme un lego, on peut y greffer des filtres colorés devant le flash (Peter ne faisant à 99% que du noir et blanc, ce gadget n’a donc pas un grand intérêt pour lui), ou y associer un dos Polaroïd, afin de pouvoir réaliser des instantanés… Tout cela résume bien l’état d’esprit de l’artiste et cela se retrouve dans ses productions.


Depuis 2008 son côté créatif ne cesse d’aller dans le sens de la fusion de ce qu’il voit et de la technique photographique utilisée qu’il met au service de ses rendus artistiques. Comme il le déclare sur son site http://fotogaleria.azweb.sk/ : « Je ne pense pas qu'une photo ne doivent retourner que la capture précise de l'objet, elle peut également offrir quelque chose en plus, être le reflet de la perception subjective des choses et du monde qui nous entoure ». Il rejoint et mélange parfaitement les spécialités, styles et influences d’autres photographes tous partisans du monochrome comme Ebru Sidar, Josef Hoflehner, Thierry Vercampt, Xavier Rey, Sylvain Lagarde ou encore Bruno Mercier… Vous l’avez compris, Izarik touche à tout, de l’animalier à l’urbanisme, mais quand on regarde sa galerie d’images on est tout de même frappé par sa maîtrise de la prise de vue de paysages et de nature.


Vous pouvez également consulter le blog de Peter Izarik afin de suivre son travail : http://peterizarik-foto.blogspot.fr/