Emine Ceylan


Emine Ceylan est née en 1955 à Istanbul. Elle passe une partie de son enfance à l’école de Yenice, Çanakkale. Puis elle sera diplômée de l’école secondaire de Bakırköy. Puis en 1973, elle va à la faculté de médecine dentaire de l'Université Marmara, elle obtient son diplôme en 1979. Elle crée sa propre clinique où elle va travailler comme dentiste durant 19 ans. En 1998 elle abandonne complètement le métier de dentiste.


C’est à l’époque université qu’elle commence la photographie, qui va prendre de plus en plus de place dans sa vie. Après plus de 20 ans de travail en argentique noir et blanc, elle va commencer à travailler en numérique. Elle exécute chaque étape de la photo jusqu'à l’impression.


Son travail photographique est guidé par ses sens, les sentiments et des sensations soudaines qui la poussent à traiter un sujet. Les choses nouvelles ou la mode par exemple ne l’intéressent pas du tout. Assez nostalgique du passé elle aime travailler sur les mêmes sujets encore et encore. Ses images et ses photographes préférés ne sont souvent pas d'aujourd'hui, mais du passé, comme le photographe italien Mario Giacomelli ou le tchèque Sudek. Elle pense que la révolution numérique de la photographie, en réalité, ne l’a pas été.


Dans ses thèmes préférés, elle parle de la relation qu’elle entretient avec la vieillesse au travers de son père dans la série « Pour mon père ». Dans ce travail se mêlent des thèmes tels que la vieillesse, la vie quotidienne, les souvenirs et le passage du temps. Maintenant, son papa se trouve sous les pins à côté de l'endroit où il a erré pendant des années, sous les branches d’un chêne. Les gens meurent, les photos s'estompent, jaunissent... Le temps avale tout.


Durant ces 25 dernières années Emine Ceylan a organisé une quinzaine d’expositions personnelles. Elle a participé à de nombreuses expositions collectives en Turquie et à l'étranger. Elle a publié trois livres de photographies et un autre livre en 2007 intitulé « Winter Journey », qui est un regroupement de ses essais.


Depuis ces dernières années, elle peint, écrit des histoires et prend des photos. Elle vit et travaille à Istanbul. Je vous invite à découvrir le site d’Emine Ceylan ici : http://www.emineceylan.com/en


Quelques unes de ses photographies sont dans le portfolio :